Vous êtes ici

Litterature jeunesse et interactions/ Children's books and interaction

 

 

L'album de littérature est un média très apprécié pour soutenir les interactions en classe dans les classes de préscolaire, premier ou deuxième cycle.

La grande variété d'albums disponibles à ce jour dans les bibilothèques facilite l'aménagement d'activités selon le niveau des élèves : 

  • la matérialité : format, pages cartonnées ou lisses, types d'illustrations, liens textes-images, parties tactiles ou non etc.
  • les types d'histoire abordées : allant d'un continuum de l'imaginaire au documentaire
  • les formes linguistiques utilisées  : allant d'un mot/une image à des structures de phrases complexes etc
  • les techniques de narration : schéma narratif ou répétitif, narrations internes-externes etc.
  • la complexité du schéma narratif et actanciel
  • la quantité d'implicite portés par le texte ou l'image etc.

A partir des histoires des albums, les enseignants peuvent facilement reconstituer des décors, créer des maquettes, travailler sur la compréhension en passant la 3D ou la 2D, la mise en scène et le théâtre.

Au Cerfa, en lien avec plusieurs projets de recherche ou suites aux activités réalisées par les étudiants du DESS/UQAM, de nombreuses activités et planifications ont été réalisées pour favoriser l'apprentissage du lire-écrire et des interactions.

Certaines stratégies permettent de soutenir au mieux cette compréhension. L'acronyme de l'Afamé est utilisé pour se remémorer facilement chacune d'entre elles.

L'Afamé

Cet acronyme a été proposé pour aider à mémoriser différentes stratégies qui visent à mettre le corps en mouvement pour faciliter l'interaction et la compréhension des textes littéraires.

Aider à vivre l’expérience et comprendre qu’il s’agit d’un univers imaginaire (faire vivre pour comprendre)

Faciliter la prise d’indices signifiants avec un rappel des indices précédents, des indices connus, des images, des objets etc.

Animer à l’aide de marottes, images, accessoires 3D, théâtralisation ;

Montrer ce qui se passe en nous, quels sont nos processus de pensées, ce qu’on pense avec des images ;

Etayer : répéter, reformuler.

Un site entier est dédié à la question de l'usage de la littérature jeunesse auprès d'élèves ayant des difficultés d'interaction. Le lien suivant vous permet d'y accéder directement.