Vous êtes ici

Fonctions étayages Bruner

 

Différentes stratégies d’étayage peuvent être utilisées pour favoriser les apprentissages langagiers. L'adulte peut notamment s’appuyer sur les six fonctions d’étayage de Bruner (1983)

  •     l'enrôlement : susciter l’adhésion de l’enfant aux exigences de la tâche.
  •     la réduction des degrés de liberté : simplifier la tâche en réduisant la difficulté du processus de résolution.
  •     le maintien de l'orientation : faire en sorte que l’enfant ne change pas d’objectif durant la résolution de la tâche et qu’il conserve le but initialement fixé.
  •     la signalisation des caractéristiques dominantes : faire prendre conscience à l’enfant des écarts qui existent entre ce que l’élève réalise et ce qu’il voudrait réaliser.
  •     le contrôle de la frustration : essayer de maintenir l’intérêt et la motivation de l’élève en utilisant divers moyens et en se prémunissant d’une trop grande dépendance.
  •     la démonstration ou présentation des modèles de solution : présenter sous une forme "stylisée" la solution de l’élève, pour que l’élève tente de l’imiter en retour sous la forme appropriée.