You are here

Informer

Informer
L’acte d’informer se produit entre toutes les catégories d’acteurs scolaires : entre enseignants, avec la direction d’école, avec l’équipe de soutien ainsi qu’avec les parents. Informer peut s’avérer court et en apparence banal ou au contraire s’échelonner dans le temps et se déployer avec une certaine complexité.

Trois actes de langage ont été regroupés dans « Informer » :

  • (1) communiquer de l’information,
  • (2) partager des outils et stratégies et
  • (3) offrir son aide.

Dans leur discours, les participantes font part à maintes reprises de l’action d’informer. La plupart du temps, cet acte de langage consiste à transmettre de l’information. La communication d’information se fait entre tous les acteurs au sein de l’école, de même qu’avec les parents.

Les échanges prennent des formes variées : en personne, par téléphone ou par écrit. Les moyens de communiquer l’information par écrit sont eux aussi multiples. Outre le format papier et les courriels, les membres du personnel de l’école ont également accès à un programme informatique qui permet de consigner et partager de l’information sur les élèves. Cet échange d’informations permet au personnel de l’école et aux parents de savoir ce qui se passe dans la vie de l’élève et comment se déroule son quotidien à l’école, ce qui permet de s’ajuster au besoin.
Au-delà de la simple transmission d’informations, les relations entre acteurs sont parfois ponctuées par un partage d’outils et de stratégies.

Le souci de faire profiter les autres d’une information ou d’une connaissance est alors présent. Le partage d’outils et de stratégies a été relaté entre certaines enseignantes, entre enseignante et TES ainsi qu’avec les parents.
Pour la TES, informer prend fréquemment la forme d’offrir son aide. En effet, et surtout au début de l’année scolaire, cette dernière prend le temps de se montrer disponible pour aider l’enseignante et les parents au besoin. Offrir son aide n’a pas été spécifiquement abordé entre d’autres acteurs lors des entretiens.

 

Quelques extraits de verbatims choisis pour  « Informer »
 

Transmettre de l’information :       
ENSEIGNANTE CPT : des mémos c’est justement si ya des sorties de cours si ya des conflits tout ça c’est répertorié dans un système et tout le monde y a accès :  la TES, la direction, les enseignants
ENSEIGNANTE CPC : euh informel ben là oui dans les pauses ou les heures de dîners là ça arrive de dire euh aille c’matin avec tel élève y s’est passé tel truc est-ce que ça ça arrive dans ta classe aussi ah oui mais hier mais là j’sais que son père pis là des fois on est capable de r’mettre ça en contexte que là mettons à la maison y a une situation qui vient préoccuper
TES : tsé compte sur les enseignants pour me l’dire aussi j’peux pas deviner pis j’veux dire si j’dois adapter quelque chose ou si l’élève finit d’travailler dans mon bureau pour x raison faut qu’j’aille l’enseignant qui me dise là y est rendu là pis voici qu’est-ce qui fonctionne pas tsé y faut qui m’aident aussi à moi à faire mon travail
TES : moi c’est sûr que si y a des choses qui fonctionnent pas à l’école ben j’vas j’informe tout l’temps l’parent

Partager des outils et stratégies
ENSEIGNANTE CPT : pis on l’a mis disponible pour tous les élèves du secondaire pis les profs pouvaient l’prendre ou pas c’est des espèces de de feuilles comme ça de référence là pour euh asseyer d’alléger la faciliter la compréhension du français
ENSEIGNANTE CPC : comment tu ou juste aille moi c’matin j’tais assez impressionnée pis là y’t’parlent d’un truc ah oui tu fais ça dans ta classe quelle bonne idée 
Offrir son aide :
TES : […]je m’attarde pas là non plus mais j’demande aussi aux enseignants que j’ai en début d’année j’ai envoyé un courriel à tous les enseignants j’voici les élèves que j’ai en suivi si vous voyez que y a des choses qui fonctionnent pas des choses qu’on pourrait ajuster ben faites-moi signe
TES : moi j’fais l’tour aussi dans les classes faque là j’vas voir j’fais un p’tit coucou des fois j’entends dire c’est beau (15 :00) j’continue des fois y vont dire viens ça va pas euh sinon tsé j’leur dis donnez-moi des dates des des périodes spécifiques j’vas l’écrire à l’agenda pis j’vas savoir que là vous avez besoin d’moi
TES : oui oui ben en début d’année je j’appelle tous les parents pour m’présenter euh j’laisse tout l’temps c’est ça mon poste y savent euh y savent ou m’rejoindre [aussi dans rendre disponible]

Communiquer de l’information (verbatims)

  • Tout le personnel de l’école

enseignante CPT : des mémos c’est justement si ya des sorties de cours si ya des conflits tout ça c’est répertorié dans un système et tout le monde y a accès :  la TES, la direction, les enseignants

  • entre Enseignantes

enseignante CPT : […] des fois on s’ramène on se on se jase aille untel na nananan aille tu savais-tu qui a un dossier rouge a c’est vrai y a un dossier rouge

enseignante CPT : aille ça c’est weird aille là j’ai dit à elyse j’ai dit y fait jamais ça dans mon groupe jamais jamais jamais jamais

Enseignante CPC […] euh tsé on a un élève qui son père est est malade ces temps-ci
INTERVIEWER : ouais
ENSEIGNANTE CPC : tsé souvent y arrive le matin ah j’t’inquiets j’pense que ma journée à l’école j’pas sûr que j’vas pouvoir m’concentrer tsé y é inquiet pour son père mais ça y amène d’l’anxiété aussi à l’école de dire j’pense que j’s’rai pas toute là pis j’pourrai pas réussir comme j’voudrais dans mes cours faque oui ya d’la transmission d’information comme ça 

ENSEIGNANTE CPC : euh informel ben là oui dans les pauses ou les heures de dîners là ça arrive de dire euh aille c’matin avec tel élève y s’est passé tel truc est-ce que ça ça arrive dans ta classe aussi ah oui mais hier mais là j’sais que son père pis là des fois on est capable de r’mettre ça en contexte que là mettons à la maison y a une situation qui vient préoccuper
ENSEIGNANTE – TES :
TES : ben moi j’ai besoin d’savoir qu’est-ce qui va pas pis quand ça va pas aussi
INTERVIEWER : oui
TES : tsé compte sur les enseignants pour me l’dire aussi j’peux pas deviner pis j’veux dire si j’dois adapter quelque chose ou si l’élève finit d’travailler dans mon bureau pour x raison faut qu’j’aille l’enseignant qui me dise là y est rendu là pis voici qu’est-ce qui fonctionne pas tsé y faut qui m’aident aussi à moi à faire mon travail

TES : […] pis les enseignants vont v’nir me voir aussi rapidement en début d’année pour me dire qu’est-ce qui fonctionne pas faque c’est sûr que c’est plus facile de faire un objectif

[quand élève retiré]          ENSEIGNANTE CPC nous on a ben une feuille qu’on remplit donc euh qu’est-ce qui a été fait c’est quoi le les comportements pis euh qu’est-ce qu’on souhaite on peut cocher  […]
ENSEIGNANTE CPC donc euh pis ça par la suite c’est rentré dans le système donc habituellement si  c’est plus grave ben là c’est sûr qu’à la fin de la période je peux aller voir la la TES pour voir euh comment ça s’est réglé tout ça mais habituellement ça fini par se  régler

TES : ouais non euh j’ai mon téléphone c’est sûr que moi je par courriel beaucoup beaucoup eux y ont le ipad [les enseignants] moi j’ai mon ordinateur
TES : faque là le parent m’appelle pis après ça j’peux faire le lien après ça l’lendemain à l’école

E: mais des fois aussi ça peut être quand on appelle le parent euh mettons j’ai parlé au parent là j’vais lui dire attention à ça ou euh le
ENSEIGNANTE RELATION : mmm
E: le contraire peut être vrai aussi là je l’ai appelé aujourd’hui appelle-le pas attends pasque yétait pas vraiment d’bonne humeur ya c’niveau-là aussi
TES – PSED
TES : […]  pour c’qui est du régulier ché qu’nadia qui est une tes elle va aller en classe pis elle va rapporter un peu ses observations à véronique qui est l’éducatrice pis ensuite de d’ça ensemble y vont faire le plan d’intervention y vont mettre des choses en place c’est comme l’éducatrice est plus sur le plancher pis la psychoéducatrice est plus dans les dossiers pis la paperasse

 

  • Enseignante– parents

INTERVIEWER : et toi tu as des contacts avec les parents ou
ENSEIGNANTE RELATION : ben euh dans le dans le cas de X pis de de Y non cette année non y a des années que oui mais cette année vu qui sont suivis par rachel on dirait que j’ai un peu délégué

ENSEIGNANTE RELATION : là ça c’t’est autre chose là elle je j’avais appelé sa mère  [parle ici d’une autre élève que les 2 mentionnés où elle a délégué à la TES]

ENSEIGNANTE RELATION : ben moi ça fait plusieurs fois que j’le dis je l’écris dans chaque communication qu’on envoie à la maison que que y est fatigué qui se couche sur son bureau qui s’endort [donc communique aussi aux parents même si TES]
ENSEIGNANTE CPC euh les parents peu parce que sont jamais venus aux rencontres j’ai appelé quand j’appelle c’est le répondeur pis quand j’appelle c’est parce que c’est mon élève de  la semaine parce que j’ai des élèves à chaque semaine pis quand c’est mon élève j’appel pour le féliciter

ENSEIGNANTE CPC ouais ben c’est mon élève de la semaine […]  fak j’essaie de varier aussi parce que mon but c’est de j’essaie de les appeler à tour de rôle sans qu’ils s’en rendent compte que ce soit pas toujours le même élève

INTERVIEWER pis quand t’appelle les parents tu leur rapporte des faits euh positifs dans la semaine
tu le fais une fois par semaine mettons avec cet élève là 
ENSEIGNANTE CPC donc en même temps j’appelle pas juste pour chialer ou pour euh
INTERVIEWER pis avec ton élève tu dis que t’as jamais pu parler avec ses parents parce que
c’était le répondeur
ENSEIGNANTE CPC ouais  [parfois difficile]
TES-PARENTS
INTERVIEWER : eh oui c’est sûr et donc elle elle fait un suivi au niveau de leur comportement au niveau de
ENSEIGNANTE RELATION : avec les parents aussi
INTERVIEWER : avec les parents super

ENSEIGNANTE RELATION […] pis là ben rachel a m’a dit qu’elle elle en avait parlé aux parents pis que les parents savent qui va sur Facebook jusqu’à 1 heure du matin ils savent mais y coupent pas

TES : moi c’est sûr que si y a des choses qui fonctionnent pas à l’école ben j’vas j’informe tout l’temps l’parent si on voit qu’là y a des échecs ou que en classe ben l’travail se fait pas malgré ce qu’on met ou tsé que qui a queq chose qui fonctionne pas des fois c’est la médication des fois juste d’aller vérifier tsé euh y grandissent vite au secondaire là pis des fois la médication est pu euh est pu ajustée

Partager des outils et stratégies (verbatims)
entre Enseignantes
ENSEIGNANTE CPT : pis on l’a mis disponible pour tous les élèves du secondaire pis les profs pouvaient l’prendre ou pas c’est des espèces de de feuilles comme ça de référence là pour euh asseyer d’alléger la faciliter la compréhension du français

ENSEIGNANTE CPC : comment tu ou juste aille moi c’matin j’tais assez impressionnée pis là y’t’parlent d’un truc ah oui tu fais ça dans ta classe quelle bonne idée 

ENSEIGNANTE – TES :
ENSEIGNANTE CPC : non tu lis queqchose t’as une formation t’as un congrès aille euh j’ai vu ça au congrès t’en as-tu déjà  entendu parlé oui non ou euh du matériel des fois aussi que en revenant d’un congrès j’lui ai présenté pis qui se l’sont se l’sont achetés

TES-PARENTS
TES : faque des fois j’ai pas l’choix de dire aux parents d’aller voir là euh les plans d’intervention aussi c’est je je j’les fais avec la direction des enseignants mais tsé c’est moi qui qui explique à l’enfant qui explique aussi aux parents un p’tit peu qu’est-ce qu’on fait euh encore là tsé c’est 

Offrir son aide (verbatims)
TES-PARENTS
TES : oui oui ben en début d’année je j’appelle tous les parents pour m’présenter euh j’laisse tout l’temps c’est ça mon poste y savent euh y savent ou m’rejoindre [aussi dans rendre disponible]

TES  – enseignant 
TES: ben moi j’y vas au besoin beaucoup beaucoup beaucoup pis je souvent en début d’année j’vas dire à tous les enseignants pasque c’est sûr que j’ai des élèves au régulier qui a des enseignants différents j’vas faire un p’tit coucou c’est moi qui suis cet élève là cette année si vous avez des besoins ou des demandes vous v’nez me voir

TES […]je m’attarde pas là non plus mais j’demande aussi aux enseignants que j’ai en début d’année j’ai envoyé un courriel à tous les enseignants j’voici les élèves que j’ai en suivi si vous voyez que y a des choses qui fonctionnent pas des choses qu’on pourrait ajuster ben faites-moi signe

TES : moi j’fais l’tour aussi dans les classes faque là j’vas voir j’fais un p’tit coucou des fois j’entends dire c’est beau (15 :00) j’continue des fois y vont dire viens ça va pas euh sinon tsé j’leur dis donnez-moi des dates des des périodes spécifiques j’vas l’écrire à l’agenda pis j’vas savoir que là vous avez besoin d’moi

TES : non moi j’me promène beaucoup faque y me font un p’tit signe si y ont besoin puis euh

TES […] j’vas vraiment au rythme de l’enseignant c’est sûr qu’on garde en tête qu’on veut qu’l’élève réussisse c’est sûr que moi si j’r’garde pis qu’les notes sont pas belles ça s’peut que j’aille cogner en classe dire voyons là y a tu queque chose qu’on peut faire
TES : ça fait beaucoup donc une fois d’temps en temps j’vas écrire j’vas aller voir l’enseignant pis comment ça s’passe avec cet élève-là pis souvent ça va être tout est beau vient pas mais des fois ah viens faire ton tour des fois c’est plus difficile à la quatrième période ben j’vas faire mon tour j’vas voir comment ça s’passe

TES : ben plus ou moins j’pense j’pense que les enseignants savent mon rôle c’est quoi j’pense qui tsé y savent où m’trouver y viennent me voir si vraiment y ont des questions par rapport à ça moi c’est sûr qu’les enseignants des élèves que j’ai en suivi ben c’est sûr que j’communique moi avec eux